Recherche

Retour à la liste

Élégance romantique

Élégance romantique

Stravinsky d’abord et ses Danses concertantes composées à Hollywood entre 1941 et 1942 alors que le compositeur, fuyant l’Europe et la Seconde Guerre mondiale, arrive à peine aux Etats-Unis. La partition, construite en cinq parties, est donnée pour un orchestre seul en 1942. Elle est ensuite reprise en 1944 pour le Ballet russe de Monte-Carlo dans une chorégraphie de George Balanchine.
Le grand Mozart, enfin, avec sa Symphonie n°38 en ré majeur dite “_Prague_” composée en 1786, alors qu’il est au sommet de son art. On dit qu’il donna son nom à son œuvre, en guise de remerciement à la capitale Bohémienne, dont le public a toujours porté le compositeur dans son cœur. Mozart y emporta avec lui cette symphonie inédite (probablement écrite plusieurs mois plus tôt) lorsqu’il dut s’y rendre pour les répétitions de Don Giovanni et des Noces de Figaro.

Programme :
W. A. MOZART Symphonie n°38 « Prague »
I. STRAVINSKY Danses concertantes

Orchestre National de Lille
Direction : Anna Rakitina cheffe d’orchestre, assistante du Boston Symphony Orchestra

Durée du concert : 1 heure sans entracte

Élégance romantique

Infos pratiques

Dates & Horaires
Mercredi 8 septembre, 20h00
Tarif
Tarifs : 5 € ; Réservations : 03 28 38 84 53 et culture@wambrechies.fr
Accessibilité du lieu
Aucun dispositif n'est disponible