Groupe  |  Nous joindre  |  Documentation  |  Newsletter  |  Boutiques  |  Adhésion  |  Evénements  |  Photos           
 
Accueil > Découvrir
le territoire > Wambrechies

Wambrechies

 
 

Histoire de la ville

Origine du nom : de wambreck, selon d'anciens dialectes germaniques, qui signifierait « stérile », «inculte », «jachère », ce qui s'expliquerait par le fait que les terres étaient à l'origine incultivables en raison des fréquentes crues de la Deûle. Wambrechies « la Cité du genièvre » est une ville agréable en bord de Deûle, riche de sites touristiques à découvrir. Bien que les textes qui évoquent Wambrechies datent du Xllème siècle, la paroisse est bien antérieure à cette date. Le village connaît un essor important lorsque Jeanne de Constantinople, comtesse de Flandre, fait canaliser la Basse Deûle de Lille à Deûlémont. Wambrechies, à cette époque, est le seul endroit au nord de Lille où l'on peut traverser la rivière et où se trouve le premier ouvrage sur la voie d'eau qui permette de franchir la première dénivellation.

L'hôtel de ville « Mairie 1868 » (place du Général de Gaulle)

L'édifice est imprégné de la culture régionale, il est l'œuvre de l'architecte tourquennois Charles Maillard. Martel Obert, vicomte de Quévy, y consacra une partie de sa vie et de sa fortune pour modifier l'image du centre de Wambrechies en y créant une véritable place. En 1859, il fit déposer le plan de l'hôtel de ville. Aujourd'hui, l'hôtel de ville appelé « Mairie 1868 » héberge la salle des mariages au premier étage.
En savoir plus

L'église St Vaast (place du Général de Gaulle).

Elle fût reconstruite dès 1860 à la place de l'ancienne église du XIVème siècle qui fut incendiée lors des guerres de religions. Cette église de style néogothique est l'œuvre de l'architecte Charles Leroy, concepteur des plans de la cathédrale Notre Dame de la Treille à Lille. C'est sur la volonté du maire de l'époque, Martel Obert Vicomte de Quévy, qui avait décidé de consacrer toute sa fortune au développement du village, que l'église sera reconstruite.
Ouverte lors de Deûle en fête, des Journées du Patrimoine, le vendredi et entre le 15 avril et le 15 octobre le dimanche après-midi.
En savoir plus

La pharmacie Roye Caenevet (place du Général de Gaulle).

Il faut attendre le dernier tiers du XIXème siècle pour qu'un premier pharmacien s'installe dans la commune. L'intérieur de la pharmacie est entièrement décoré d'armoires et de rayonnages, sculptés avec les motifs habituels de la profession.

Le château de Robersart

Il a accueilli les derniers seigneurs de Wambrechies, dont Martel Obert Vicomte de Quévy, qui fut maire pendant 39 ans et qui a financé une grande partie des travaux de constructions de la mairie 1868 et de l'église. C'est au château de Wambrechies que la dernière comtesse, Juliette de Robersart, décéda en 1900, laissant son nom au château. Longtemps laissé à l'abandon, en ce qui concerne l'entretien, le château a été vendu à la ville pour le franc symbolique en 1982.
En savoir plus

Jumelage

La ville de Wambrechies est jumelée avec la commune de Kempen (Allemagne) depuis 1972. Le ville de Wambrechies a aussi signé des liens d’amitiés avec  Buggenhout, commune belge située dans la province de Flandre-Orientale.

Les promenades champêtres et le long de la Deûle

Découvrez le circuit de balade et randonnée testé et approuvé par l'Athlétique Club de Wambrechies autour de la commune :

Découvrez également les trois autres circuits de l'aérodrome en téléchargement à partir du site internet du SIGAL.


 

Informations pratiques

Population : 9 400 habitants
Habitants : Les Wambrecitains / Les Wambrecitaines
Superficie : 1 547 ha
Site de la ville : www.wambrechies.fr
Télécharger la documentation sur la ville de Wambrechies pour tout savoir sur Wambrechies d'hier à aujourd'hui (bientôt disponible).