Groupe  |  Nous joindre  |  Documentation  |  Newsletter  |  Boutiques  |  Adhésion  |  Evénements  |  Photos           
 
Accueil > Lieux
à visiter > Monuments classés

Lambersart

  Le Colysée (2004)
Architecte : Pierre Louis Carlier
Antenne de l’Office de Tourisme intercommunal du Val de Deûle, ce lieu est également le siège d’expositions temporaires et du centre d’interprétation de la Deule. Autour du Colysée, vous pouvez admirer son jardin mosaïque et vous promener le long des berges de la Deûle.
 
    La villa Sdez (1933)
Architecte : Marcel Boudin - Style : Art déco moderne
Reconnaissable à son style paquebot au n°309 avenue de l'Hippodrome. Inspiré par Mallet-Stevens, Marcel Boudin reprend la tour-vigie avec hublot, la grande terrasse et les parallèlépipèdes de la Villa Cavrois à Croix. Elle est inscrite aux Monuments Historiques et fait face à la villa Méo de 1939 au n°330.
     
Saint Georges   La villa Saint Georges (1894)
Architecte : Albert Baert – Style : Eclectique
Située au 218, avenue de l’Hippodrome, on peut voir en tympan, une mosaïque représentant Saint-Georges terrassant le dragon, signée Coillot. C’est le patron des Anglais et des arbalétriers, et le prénom du premier propriétaire, l’architecte Georges Boidin. La villa est inscrite au Monuments Historiques.

La Villa Saint-Charles (1893)
Architecte : Victor Mollet - Style : Eclectique
Cette belle villa est située au 193, avenue de l’Hippodrome. Elle a remporté le premier prix de 30 000 francs-or au concours d’architecture organisé par Edmond Ory en 1895. Son magnifique beffroi à bulbe et clocheton permettait de suivre avec des jumelles, les courses de l'hippodrome. La villa est inscrite aux Monuments Historiques.
 

Marquette-lez-Lille

Moulins de Paris   La Cathédrale Industrielle : les ex Grands Moulins de Paris (1921)
Architecte : Vuargniaux – Style : Néo-flamand Il s’agit d’une ancienne minoterie, à l’aspect monumental. Depuis 1986, les Grands Moulins de Paris ne fonctionnent plus. Ils sont classés à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.
 

Quesnoy-sur-Deûle

    Brasserie Lepercq (1892)
Pendant la Première Guerre Mondiale, l’ensemble sera détruit puis reconstruit. Elle cessera ses activités avant la Seconde Guerre Mondiale. Cette brasserie est le dernier exemple représentatif des nombreuses usines qui étaient en activité après la Première Guerre Mondiale. Elle est aujourd’hui une résidence bien particulière.
 

Saint-André

Belvedere   Belvédère (1760)
Ce belvédère, pur exemple du style Louis XVI fut construit peu après 1760 pour Charles Cornil, riche marchand de chevaux et conseiller du roi. Du haut de ce pavillon, on avait une belle vue sur la campagne et sur les remparts de Vauban. Classé Monument Historique en 1921 par le ministère des Beaux-Arts, il est ouvert au public chaque année à l’occasion des Journées du Patrimoine qui se déroulent le 3e week-end de septembre.
 

Verlinghem

verlinghem   Fontaine Saint Chrysole
Edifice réalisé à la demande de la famille Lernould par le sculpteur Masselot, il est classé monument historique depuis 1920. Cette fontaine dédiée à Saint Chrysole, martyrisé par les Romains vers le IIIe et IVe siècles, est à proximité de l’église. Elle est réputée curative pour les maux de têtes, les problèmes oculaires et la fièvre. L’histoire raconte que Saint Chrysole aurait eu la boîte crânienne ouverte par son bourreau, à Verlinghem et aurait marché jusqu’à Comines (France), avec sa calotte crânienne dans la main pour y mourir. La source aurait jailli, là ou il aurait donné trois coups d’épée, lui permettant ainsi d’étancher sa soif.
 
Ferme templiers   Ferme des templiers
Ce bâtiment de caractère, en forme de U et assez compact, est rénové par deux fois en 1560 et 1768. La partie la plus remarquable est certainement le porche où on peut voir les armoiries et la devise de Jean Conink, ancien propriétaire au XVIe siècle, (« Soli Deo Gloria »: à Dieu seul gloire), mais sans oublier la façade classée en partie monument historique depuis 1920. Notons que cet édifice est entouré de douves remplies d’eau datant de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle. Les Allemands s’y baignaient lors de la seconde Guerre Mondiale. La Ferme des Templiers accueille aujourd'hui des réceptions (mariages, séminaires, événementiel).
Tél. : +33 (0)3 20 02 78 47
 

Wambrechies

    Linière de Wambrechies (1925-1927)
Cette fabrique de lin créée par l’architecte André Granet, bâtiment novateur à l’époque, illustre une recherche architecturale originale et inhabituelle dans le monde du textile. Ce bâtiment a été réalisé grâce à une technique révolutionnaire : le béton armé. Il a été construit en deux phases successives : la première en 1925 et la seconde en 1927. Cette linière cessa son activité en 1975. Depuis 2011, la linière est transformée en ensemble de lofts.
 
Distillerie   Distillerie Claeyssens (1817 à 1850)
Monument historique. Créée par Guillaume Claeyssens, elle est l’une des deux dernières distilleries en activité dans la région. Une visite guidée vous décrit chaque phase de l’élaboration du genièvre. C’est un élément phare dans le développement du tourisme industriel régional (route fluviale du genièvre). Vous y trouverez sur place une boutique de spécialités. À l'extérieur, vous pourrez y apercevoir une fontaine alambic, idéale pour une photo souvenir de la Cité du Genièvre ! Las bâtiments de 1817, les machines et le procédé de fabrication sont classés monument historique.
Tél. : +33 (0)3 20 14 91 91
www.wambrechies.com
 
Pharmacie   Pharmacie Roye Caenevet (1908)

L'intérieur de cette pharmacie de 1908 a conservé son décor d'époque : bois sculpté, pots en faïence, matériels pharmaceutiques, vieux médicaments...

Ecomusée à caractère privé, visites guidées limitées à 15 personnes uniquement sur réservation à l'Office de Tourisme.
Tél. : 03.28.38.84.21
Gratuit

 
Tramway   Tramways de l’association AMITRAM
13 véhicules de la métropole lilloise et 2 machines outils, préservés par l’AMITRAM, ont été classés « Monuments Historiques » par arrêté ministériel en 1999. De Wambrechies à Marquette-lez-Lille, l’association AMITRAM vous propose une promenade insolite à bord de tramways touristiques. Venez découvrir le décor suranné de ces véhicules d’époque. Insolite! Balades d’avril à fin septembre le dimanche après midi, les mercredis après-midi en juillet/août.
Tarifs: 5€/adulte, 1€/enfant de moins de 15 ans.
Offre billet commun avec le Musée du Jouet Ancien : 8€/adulte, 2.50€/enfant.
Tél. : +33 (0)3 28 38 84 21
www.amitram.fr